Animaux

Pairi Daiza Foundation

Tickets & réservations

Le Takin doré

Takin doré - Pairi Daiza
Mammifère

Il résiste au froid grâce à des poils imperméables

Le Takin doré est un ruminant de la sous-famille des caprins (chèvres) qui vit dans les hautes montagnes.

Avec son gros mufle (qui contribue à réchauffer l’air glacé des cimes qu’il respire) et ses petites cornes recourbées vers l’arrière, il ressemble un peu au gnou africain.

Son pelage varie du blanc au beige-brun presque noir mais la sous-espèce présente à Pairi Daiza, d’origine chinoise (Sichuan et Shaanxi), a une belle fourrure jaune doré : le mythe de la toison d’or recherchée par Jason et les Argonautes se fonde peut-être sur celle du Takin doré !

Pouvant mesurer plus de 2 m de long, avoir une hauteur au garrot de 1m30 et peser jusqu’à 350 kg, cette grande chèvre des montagnes est extrêmement résistante. Vivant à des altitudes de 2.000 à 4.500 mètres, les takins évoluent en petites hardes en hiver, plus nombreuses en été : parfois en troupeau de cent individus.

Cet animal résiste au froid grâce à des poils imperméables, lubrifiés par une huile que sa peau sécrète. Cette fourrure peut être épaisse de 25 cm sur la gorge et le cou, ce qui constitue une bonne protection. Le principal prédateur du takin est l’homme, qui le chasse pour sa viande et sa fourrure. L’espèce est classée comme « vulnérable ».

A Pairi Daiza

Trois Takins dorés

Un mâle (Pchan-Ku) et deux femelles (Wei et Yein) sont visibles dans notre Jardin des Mondes.

Takin doré - Pairi Daiza
Fiche d’identité

Une espèce « vulnérable »

  • Nom : Takin doré
  • Nom latin : Budorcas taxicolor bedfordi
  • Origine : Ouest de la Chine, Himalaya
  • Statut IUCN : Vulnérable
  • Cites : Appendix II

Parrainez les Takins dorés

Les montants des parrainages sont entièrement destinés à la Pairi Daiza Foundation pour des projets de conservation et de protection des espèces menacées.

Je parraine les Takins dorés