Les diables de Tasmanie

La Lagune

Les diables de Tasmanie

Activité précédente Activité suivante

CARTE D’IDENTITE DE L’ESPECE:

Le DIABLE de TASMANIE est un mammifère marsupial qui ne vit plus, à l’état sauvage, qu’en Tasmanie, une grande île au sud de l’Australie. Son corps est trapu et robuste, avec une tête massive munie de très puissantes mâchoires capables de briser des os. Il a la réputation d’avoir mauvais caractère ! En fait, c’est un animal plutôt timide, agressif seulement lorsqu’il est en compétition avec d’autres congénères, pour la nourriture notamment. Carnivore opportuniste, il mange toute sortes d’animaux sauvages mais c’est aussi un charognard, capable de dévorer, en groupe, une carcasse,  rapidement et bruyamment, car des bagarres se produisent souvent entre convives! Ce nettoyage sanitaire est très appréciable. La femelle donne naissance à des bébés incomplètement formés qui terminent leur croissance dans la poche de leur mère.

UNE ESPECE EN GRAND DANGER :

Le Diable de Tasmanie  a failli disparaître, abondamment chassé par les colons qui craignaient pour leurs élevages. Heureusement, en 1941, une protection légale permit à l’espèce de se rétablir. Mais, depuis 1996, une sérieuse menace plane à nouveau : une maladie virale nouvelle, propre à l’espèce, appelée DFTD (Devil Facial Tumor Disease), provoque des tumeurs de la face qui évoluent en cancer et tuent l’animal en l’empêchant  de pouvoir se nourrir. Cette maladie est contagieuse et se transmet notamment par les morsures que s’infligent les Diables de Tasmanie lors de leurs bagarres. Plus de 90 % de la population  de l’espèce a disparu depuis 20 ans. Divers programmes de sauvegarde et de recherche sont en place pour  sauver l’espèce de l’extinction. D’abord en isolant les populations d’animaux encore saines qui se reproduisent en vue d’une réintroduction ultérieure de l’espèce dans son milieu nature. Ensuite en mettant au point un vaccin qui pourrait immuniser les animaux et bloquer ainsi la progression de l’épidémie.

D’OÙ VIENNENT NOS DEUX DIABLES ?

Cradle et Cradoc , deux mâles, sont nés en 2013 au zoo de Copenhague, à l’époque la seule institution européenne à disposer d’un couple de ces animaux rares qui sont leurs parents ; ils avaient été offerts en l’honneur de l’union du Prince Frédérick de Danemark avec Mary Donaldson, originaire de Tasmanie. Le zoo de Copenhague, en concertation avec le parc animalier Trowunna («  Tasmanie » en langue aborigène), a donc confié nos deux petits diables à Pairi Daiza, pour sensibiliser le public au sort de cette espèce remarquable. Nous leur en sommes reconnaissants et sommes fiers de vous présenter Cradle et Cradoc, dès cette saison 2017, dans leur nouveau et vaste enclos à l’entrée du monde australien Mura Mura.

 

 

Les diables de Tasmanie en photos

Les activités de ce monde

Votre abonnement
pour le prix de
2 entrées !

Les oiseaux et platanes

Les oiseaux et platanes

Quand le plaisir de l’eau rejoint celui de l’air. Plus d'info

Madidi et Saïmiri

Madidi et Saïmiri

L’île des sapajous ou singes-écureuils Plus d'info

Les fougères arborescentes

Les fougères arborescentes

Au total, Mura Mura Territory à Pairi Daiza compte environ 700 fougères arborescentes, une des plus belles collections d’Europe. Plus d'info

Grand kangourou roux

Grand kangourou roux

Un boxeur qui sait nager Plus d'info

Les oiseaux de Mura Mura

Les oiseaux de Mura Mura

La grande volière à ciel ouvert de Mura Mura reconstitue le plus fidèlement possible l’habitat naturel des perruches ondulées, qui vivent en grands groupes (parfois 3.000 à 4.000 oiseaux) dans les zones arides et semi-arides d’Australie. Plus d'info

Bush australien

Bush australien

Dès l'abord, le bourdonnement grave du "didgeridoo" vous accompagne et vous transporte littéralement dans l'Outback australien. Plus d'info

Les autres animaux

Les autres animaux

Le casoar et le Wallaby Plus d'info

L'île aux gibbons

L'île aux gibbons

Le royaume des gibbons, à bâbord du Mersus Emergo. Plus d'info

Mersus Emergo

Mersus Emergo

A bord du Mersus Emergo, pour découvrir le miracle de la biodiversité Plus d'info

La Terrasse

La Terrasse

Une restauration rapide vous offrant une vue imprenable sur la lagune. Plus d'info

Les koalas

Les koalas

Carina, Coco et Zelda résident dans le monde australien du Jardin, dans un environnement de plus de 500m2 (dont plus de 350m2 en extérieur), complètement en bois et entouré de ficus et d’eucalyptus de premier choix. Plus d'info

Les diables de Tasmanie

Les diables de Tasmanie

Pairi Daiza a le plaisir d’annoncer l’arrivée en Belgique des tout premiers Diables de Tasmanie. Notre pays est, avec le Danemark, l’unique pays européen à pouvoir accueillir ces fascinants petits animaux. Plus d'info

Les Varans de Komodo

Les Varans de Komodo

A l’est de l’immense archipel indonésien, il y a un chapelet d’îles surnommé les petites îles de La Sonde dont les noms font rêver : Bali, Lombok, Sumbawa… Et là, coincés entre Sumbawa et Florès, deux ensembles d’îlots non habités par l’homme, au climat sec, couverts de hautes herbes, de buissons et d’arbres résistants : l’un s’appelle Komodo, l’autre Rinca (prononcez Rincha). Plus d'info