Respect des mesures sanitaires à Pairi Daiza / Mise à jour importante

Les nouvelles dispositions gouvernementales imposent aux Jardins zoologiques, comme dans l’ensemble du pays, de fermer les restaurants. Les restaurants de Pairi Daiza sont donc fermés aux visiteurs d’un jour et aux abonnés. Comme l’autorise le gouvernement, les résidents en séjour à Pairi Daiza ont eux toujours accès aux restaurants du Jardin. Et ce tant pour le repas du soir et le petit-déjeuner (à l’Izba ou à l’Octopus, repas inclus dans le prix du séjour) que pour le ou les repas de midi (à l’Izba ou l’Octopus), s’ils le désirent. Les arrêtés pris par les autorités nous autorisent par contre à vous proposer des « plats à emporter ». C’est pourquoi, en respect des dispositions légales, nous mettons à votre disposition plusieurs « Take Away » où vous trouverez une offre d’encas, boissons et plats à emporter.

Le Moulin

En terrasse ou à emporter

Des Snacks «Nature»

Reconstruit à l’ancienne, sur le lieu même où le moulin des moines de Cambron faisait la farine ou concassait l’avoine, notre Moulin propose une restauration « nature » à manger au dehors, quand il ne pleut pas : vous ne serez jamais seuls car nos oies et nos paons se promènent entre les tables de pique-nique dans l’espoir de partager vos sandwiches… On pourrait aussi appeler cet endroit le Buffet de la Gare, car notre vrai train à vapeur fait halte juste en face : vous avez juste le temps de sauter dedans.

Vous trouvez dans ce point de restauration des snacks «nature» qui font partie des nouvelles tendances «Food Fashion». Un lieu plutôt destiné à ceux pour qui le raffinement naturel alimentaire est primordial.

Découvrir

Prix: Sandwich à partir de 3,50 €.

(Espace de restauration extérieur - Pique-nique non autorisé)

L'Orangerie

L’Orangerie – Pairi Daiza
Le paradis des enfants

Restauration rapide

A l’époque de l’Abbaye de Cambron, c’est ici, à côté de notre grande plaine de jeux, que se trouvait l’Orangerie. On a gardé le nom du lieu mais on y sert maintenant une restauration rapide qui ne date pas du Moyen-âge : il faut vivre avec son temps. Vous êtes à l’extérieur mais sous de vastes auvents, assis à des tables de pique-nique, vous pouvez grignoter votre hamburger-frites tout en surveillant les jeux de vos enfants dans les cordages et sur les toboggans.

Un comptoir de restauration rapide pour ceux qui s'inscrivent dans une démarche plus traditionnelle.

L'Orangerie vous propose une série de menus hamburgers et salades que vous pourrez savourer dans nos immenses aires de pique-nique en plein air.

Découvrir

Prix: A partir de 2,40 €.

(Espace de restauration extérieur - Pique-nique non autorisé)

La Bière de Cambron

Notre bière

Dans toutes les abbayes, à Cambron comme ailleurs, les moines ont prié et travaillé, pour subvenir à leur propre existence et venir en aide à la région dans laquelle ils étaient implantés.

Ces travaux, agriculture, artisanat, comprenaient - et comprennent encore - une série de productions comme le pain, le fromage et, selon les régions et leur climat, bière, vin et certaines liqueurs. L’exemple des bières trappistes, au nombre de huit aujourd’hui (six en Belgique, une aux Pays-Bas, une en France), s’impose à l’esprit.

Mais, pour porter le nom de Trappiste, ces bières ne peuvent être produites que par des moines dans des abbayes régies par la règle de saint Benoît ("Ora et Labora": Prie et Travaille). Les bières artisanales portant le nom d’autres abbayes que celles de La Trappe (ou, par des brasseries commerciales, pour le compte de congrégations religieuses) sont qualifiées, elles, de bières d’abbaye. Si certaines d’entre elles ne portent que le nom d’une abbaye parfois disparue depuis des siècles, d’autres sont produites dans le cadre même de bâtiments conventuels.

La bière de l'Abbaye de Cambron, brune et blonde, y est produite selon une recette ancestrale, avec les mêmes matières premières et levures qu’à l’époque, par notre maître-brasseur sous la direction des spécialistes de la brasserie hennuyère Dubuisson, mondialement connue. Brassée à l’ancienne, dans les murs d’une abbaye authentique, elle mérite sans aucun doute de porter le nom de bière d’abbaye, mais son premier et plus grand mérite, c’est assurément son goût.