Nouveau territoire dédié aux éléphants et Palais d'Ani

Le "Palais d’Ani" : quand l’envoûtante Inde inspire Pairi Daiza.

Un vaste territoire, inspiré par la mystérieuse Inde, ouvre ses portes à notre troupeau d’éléphants et vient ainsi s’ajouter aux espaces déjà dédiés à nos adorables pachydermes. Au milieu de cette terre trône un tout nouveau Palais, le Palais d’Ani (ainsi nommé en hommage à notre éléphante disparue en mars).

Palais d'Ani

Le Palais d'Ani est directement inspiré des grandes écuries royales de l'Inde ancienne. Une influence moghole est également lisible dans l'amplification du porche central et les bassins qui encadrent l'allée principale.

Un jeu de baies à différentes échelles (éléphants, hommes, niches décoratives) confère à l'ensemble sa monumentalité. Au coeur du dispositif, une salle monumentale, éclairée par trois coupoles dorées, abrite une aire de jeux pour nos éléphants.
Le style du bâtiment évoque les Mille et Unes Nuits, et offre un environnement 5 étoiles pour les trésors de Pairi Daiza : nos éléphants. La marque de fabrique de Pairi Daiza est bien là : la beauté ne s’efface pas devant la fonctionnalité de ce Palais. Comme en témoignent les pierres volcaniques qui composent sa façade, les portes forgées à la forme orientale, les coupoles dorées (couleur du sacré) ou encore les œuvres d’Art qui sont exposées dans le bâtiment (un Ganesh exceptionnel de 3 mètres de haut et un de char de mariage qui représente un immense éléphant sculpté utilisé dans els cérémonies de mariage en Inde). Pour la première fois, les visiteurs seront invités à voir les zones intérieures qui sont aussi les quartiers d’hiver des éléphants. Les boxes sont spacieux et éclairés à la lumière du jour.

Le Palais est mis en perspective au bout d’une allée aux bords de laquelle se promènent les éléphants. L’eau est omniprésente (fontaines, plan d’eau) et sépare les éléphants des visiteurs. Des arbres donnent de l’ombre aux éléphants sur ce nouveau territoire.

Autres actualités