Les dromadaires

La Porte du Ciel

Les dromadaires

Activité précédente Activité suivante

Les dromadaires ont disparu à l’état sauvage, sauf ceux qui se sont échappés de leurs enclos, comme les esclaves marrons, et qui ont ainsi retrouvé l’immensité des sables. En Australie, notamment, où les dromadaires avaient été introduits aux XIXème et début du XXème siècles et qui furent ensuite exilés dans les terres arides à cause des camions. Ils seraient là-bas près d’un million !

Ici, dans notre Jardin des Mondes, nous hébergeons un petit groupe de 6 animaux qui n’ont à craindre ni la disette, ni la sécheresse, ni de devoir transporter, de leur pas chaloupé et lent, de lourdes charges au milieu des dunes brûlantes.

 

CARTE D’IDENTITE

Le dromadaire est un mammifère de la famille des camélidés, du même genre que le chameau de Bactriane qui a deux bosses alors que lui n’en a qu’une. C’est un animal de grande taille, pouvant avoir 2m50 au garrot et peser, selon les races (de course ou de trait), de 400 à plus de 1000 kg. Il habite les déserts chauds et son anatomie ainsi que son organisme sont extraordinairement adaptés à des milieux parfois torrides, pauvres en nourriture et en eau. Ses sinus récupèrent l’humidité de sa respiration, ses reins concentrent fortement l’urine, il transpire très peu, régule sa température en fonction de l’extérieur. Ses longues pattes se terminent par des coussinets adipeux adaptés à la marche dans le sable. Sa digestion est lente de façon à absorber un maximum de nutriments.

 

ET SA BOSSE ?

Quant à sa bosse, elle ne contient pas d’eau comme on le croit parfois mais elle est constituée de graisse blanchâtre qui sert de réserve d’énergie en cas de disette. Mais aussi indirectement de réserve d’eau car le dromadaire métabolise cette graisse et combine l’hydrogène obtenu avec l’oxygène ambiant de façon à synthétiser de l’eau : jusqu’à 5 litres par jour !

C’est un animal dont l’allure dégingandée et l’air dédaigneux cachent d’extraordinaires capacités d’adaptation qui font honneur à dame nature et mérite chapeau bas.

 

 

Pairi Daiza héberge 6 dromadaires 

 

Les femelles :

Michelle, Eva, Angela, Annemie et Hillary

 

Le mâle :

Barack

Les dromadaires en photos

Les activités de ce monde

Votre abonnement
pour le prix de
2 entrées !

Rapaces en vol libre

Rapaces en vol libre

Assister aux évolutions de nos rapaces, pendant les séances de nourrissage en public, permet de comprendre pourquoi les hommes les ont toujours placés au sommet de l’échelle des oiseaux, où ils trônent comme des seigneurs. Plus d'info

Cimetière des Moines

Cimetière des Moines

Entre les deux tours, le Cimetière des Moines de Cambron, où sept cents moines sont enterrés, est un lieu de méditation et de repos laissé intact dans le respect des volontés des fondateurs de l’abbaye. Plus d'info

Mini ferme

Mini ferme

Une ferme à la portée des enfants Plus d'info

L'Oasis

L'Oasis

Vous pouvez prendre y votre repas en compagnie des oiseaux qui viennent jusque sur votre table! Plus d'info

L'oasis et ses animaux

L'oasis et ses animaux

L’Oasis, c’est une serre géante (7.000 m2) dont le toit s’ouvre par beau temps et en cas de chaleur, et se ferme quand le temps est maussade ou froid, et qui, toujours, laisse passer la lumière du jour. Plus d'info

Volière Cathédrale

Volière Cathédrale

Cette volière est la plus grande d’Europe. Plus d'info

Tropicalia

Tropicalia

Un paradis fragile Plus d'info

La Crypte

La Crypte

Cachée au pied de la Tour, royaume des chauves-souris. Plus d'info

Les perroquets

Les perroquets

Des vols colorés ! Plus d'info

Roseraie

Roseraie

Des milliers de sortes de roses en un tableau coloré Plus d'info

Tour de Cambron

Tour de Cambron

Elle est le "phare" de Pairi Daiza, que l’on voit de loin. Plus d'info

Jardin andalou

Jardin andalou

Un grand palmier venu des Canaries marque l’entrée de notre Jardin andalou. Les fontaines chantent, l’eau, symbole de la vie, cascade d’escaliers en bassins tranquilles, bordés de jarres de terre de toutes tailles, et rafraîchit l’atmosphère. Plus d'info

La cave aux trésors

La cave aux trésors

Dans la crypte des Chauves-Souris, sous la surveillance de ces dernières et des Rats-taupes nus, est à présent exposée une magnifique collection d’objets des quatre coins du monde. Plus d'info

Les dromadaires

Les dromadaires

On le voit dessiné sur d’innombrables peintures rupestres au Sahara. Il a vécu, à l’état sauvage, dans les déserts avant d’être domestiqué par l’homme qui ne pourrait survivre sans lui dans ces milieux hostiles : car il le transporte, lui et ses biens et le nourrit aussi de son lait, de son sang parfois et de sa viande. Plus d'info

Les Grands tatous velus

Les Grands tatous velus

Long d’une trentaine de centimètres, ce tatou sud-américain possède sur la tête une sorte de plaque cornée et sur le dos une carapace articulée en 18 bandes verticales, hérissée de poils poussant aux jointures, sur son ventre et sur ses pattes griffues. D’où son nom. Plus d'info

Le Paon

Le Paon

Le Paon bleu, originaire du sous-continent indien, est devenu un oiseau domestique dans le monde entier en raison de la splendeur de son plumage. Plus d'info